Reportages automobile Rolls-Royce & Bentley.

Accueil - Articles - Rencontres - Technique - Vidéos - Classement - Liens RREC - Autres Clubs - Adresses - Histoires & Personnages

Proposé par Alain Schenkels, Journaliste WPA World News Europe

Restauration du lettrage d'un instrument

Avec le temps, les inscriptions gravées sur les instruments et autres boutons de commande ont tendance à s'effacer. Il est néanmoins possible de leur donner un second souffle, voire un résultat digne d'une restauration professionnelle, cela avec très peu de moyens et un minimum de savoir-faire.

Matériel et matériaux nécessaires :
- un petit pot d'émail noir (les pots utilisés par les modélistes sont très efficaces)
- un petit pot d'émail blanc
- du diluant pour peinture (thinner)
- une pointe en acier
- des cure-dents
- du papier essuie-tout

Notez les inscriptions en français, il s'agit en fait du tableau de bord d'une 25/30 HP (GRP33) de 1937 carrossée par Franay, un carrossier français (voiture exposée au Salon de l'Auto de Paris en 1938).


A l'aide d'une pointe en acier, nettoyez l'intérieur des lettres gravées.
En fonction de l'état de la pièce, au besoin, poncez légèrement l'ancienne peinture avec du papier abrasif de grain 400 (ponçage à l'eau).
Appliquez une couche d'émail noir (ou deux fines couches de noir brillant en cas de peinture au pistolet).
Prenez garde de ne pas trop charger les rainures du lettrage, il faut que le relief subsiste afin de pouvoir remplir les interstices avec de l'émail blanc au cours de la phase ultérieure.
Laissez sécher un jour ou deux.


En cas d'excès de peinture dans les rainures du lettrage, nettoyez à nouveau l'intérieur des lettres avec la pointe d'acier.


Ensuite, étalez de l'émail blanc sur le lettrage en vous servant d'un cure-dent en bois, de sorte à remplir les interstices.


Laissez sécher quelques minutes, tout au plus.


Finalement, prenez un coupon de papier essuie-tout que vous aurez légèrement imbibé de diluant pour peinture (thinner), et essuyez le surplus d'émail blanc.
Il s'agit en fait de la partie la plus délicate de l'opération. N'hésitez pas à changer régulièrement votre coupon de papier, voire après chaque passage afin d'éviter de déposer de la peinture résiduelle ailleurs sur la pièce.


Et voici le résultat final, comparé à la première photo, on peut être satisfait.


Voici un autre exemple (ici une commande d'un carburateur de démarrage d'une 25/30 HP). 
Avant...


Après ...


ou un ensemble ...


Source de l'article et photos : 
Un membre du RREC Belgium-Luxembourg http://www.rrec-belux.be